BIPUSH

Chapter Critiq #03: Nisekoi

par Joystikman, le 13 juillet 2013

Aujourd’hui encore je continu ma petite rubrique(avec un peu de retard >_<), avec encore une fois une série du Weekly Shonen Jump qui fera sont arrivée en France à la rentrée prochaine, puisque je vais parler de Nisekoi. KAZE a donc profiter du Japan Expo pour mettre sa nouvelle acquisition en avant. L’extrait de plus d’une 40aine de pages à le mérite de mettre en place les bases du récit pour se clôturer sur un léger cliffhanger qui aura le mérite d’attiser notre curiosité, mais qui servira aussi de moteur principale à l’intrigue. Pour résumer succinctement cette dernière, je vais devoir vous spoiler mais c’est pour le bien ;). Raku un jeune lycéen a fait autrefois une promesse à la fille qu’il aimait ; il lui à promis de garder un pendentif en forme de  cadenas que cette dernière ouvrirais le jour où ils seraient adultes . Cependant les années ont passé, et cette promesse à quelque peu été oublié, Raku ayant fini par tombé amoureux d’une autre fille. Cependant, le jeune homme ne vie pas une vie des plus simple, en effet c’est le fils d’un grand chef yakuza et doit passer son temps à s’occuper de ces gentils voyous; or le jours où il se sent près à déclarer sa flamme à celle qu’il aime, son père lui fait une annonce: pour éviter une guerre entre clans yakuza, Raku vas devoir sortir avec la fille du clans adverse.

Même si le scénario peut paraitre légèrement confus et parfois capillotracté(j’adore ce mot *-*), il passe plutôt bien à la lecture. Dans la forme, Nisekoi est un manga plutôt unique dans le Weekly Shonen Jump, puisque c’est un mélange de gag manga et de … comédie romantique. L’intrigue repose donc sur un plus que banal triangle amoureux; mais faut avouer que Naoshi Komi fait bien son travaille, on a envie d’en lire un peu plus. D’autant plus que visuellement, c’est plutôt pas mal, classique mais c’est propre. La série compte 7 tomes et un anime, ça vaut le coup de jeter un œil 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *