BIPUSH

Quand le sénat se penche sur le Jeu Vidéo, ça donne un steam français … mais pas que


par Joystikman, le 27 septembre 2013

Je sais quand on associe les mots « politique » et « jeu vidéo » dans une news, normalement c’est parce qu’un connard a dit une nouvelle fois que jouer ça rendait violent, et blablabla … Mais cette fois si il n’en est rien, et j’en suis le premier surpris. Mardi dernier (le 24 septembre 2013 pour ceux qui me lisent depuis le futur et qui sont tombé sur cette page parce qu’ils ont eu le courage de s’aventurer au delà de la page 10 de Google), les sénateurs André Gattolin (EELV) et Bruno Retailleau (UMP) (ça c’est du duo) on rendu le « devoir » que le ministère de la culture leur avait demandé, à savoir une étude sur le médium vidéoludique dans son ensemble. Alors autant les journalistes généralistes balancent des inepties infâmes sur le jeux vidéo sans même vérifier, autant eux ils ont sacrement bien fait leur boulot puisqu’ils nous ont pondu un rapport de 97 pages en un peu moins de 6 mois(il y en a des beaucoup plus long mais c’est déjà pas mal pour le jeux vidéo). En plus de montrer un minimum d’intérêt pour le sujet, le rapport à le mérite d’être extrêmement documenté et référencé (du moins pour ce que j’en ai lu).

Mais au final qu’est ce qu’il en ressort ? J’imagine bien qu’aucun d’entre vous n’aura le courage de s’atteler à la lecture de ce beau rapport et je vous comprend, moi je l’ai pas eu(pour le moment 😉 ); parce que ça a beau être super intéressant, ça reste un rapport écrit par des sénateur. Heureusement, ils ont pensé à nous et ont récapitulé leurs conclusions et mesures à prendre vis à vis de ce médium et cette industrie (enfin y’en à quelques une qui ont aucune chance d’aboutir mais c’est gentil à eux d’y avoir pensé.):

Grosso modo c’est à peu près ce qu’il y a à retenir de ce rapport. Comme je l’ai dit il y peu de change de voir arriver les annonces le plus « forte » tel que le « Steam » français, mais aussi l’augmentation des formations (du moins pas avant un très très long moment), mais il faut quand même relever et félicité cet intérêt grandissant pour le jeux vidéo. Et pour les plus sceptique d’entre vous, sachez qu’il y a même un paragraphe sur l’addiction aux jeux dans lequel … il est dit clairement qu’aucune étude ne prouve l’addiction et que jouer aux jeux violent ne rend pas violent au contraire; moi juste pour ça j’ai envie de dire merci à ces 2 mecs et promis j’arrête de pensez que TOUS les sénateurs sont des vieux sur-payer qui dorment pendant les audiences :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *