BIPUSH

Watch Dogs: Trop de com’ tue la com’

par Joystikman, le 28 mai 2014

Il y a deux ans, alors qu’on pensait en avoir fini avec la conférence de l’E3 d’Ubisoft, le maitre de cérémonie (dont j’ai oublié le nom depuis le temps) nous retenait avec « one more things ». C’est alors qu’on découvrit un trailer assez énigmatique mais qui en mettait plein les yeux. Histoire de nous achever, ce qu’on pensait être un trailer laissa place, sans aucunes transition, à une longue scène de gameplay qui laissait présager d’un gameplay assez intéressant puisqu’il se basait sur la possibilité de pirater notre environnement pour faciliter notre évolution. C’était les première images de Watch Dogs. J’étais agréablement surpris par cette annonce et très enthousiaste quant au jeu, rêvant déjà aux multitudes de possibilité que semblait offrir le jeu.

C’est après un peu moins d’un an que nous entendions de nouveau parler de Watch Dogs avec nouvelle vidéo de gameplay dévoilé lors de la présentation de la PS4, puis encore une autre à l’E3, puis une autre 2 mois après, et le jeux est repoussé, du coup re-vidéo, news dans tous les sens. A coté de ça ceux qui y ont vite fait joué se touchent en disant que c’est génial, et ce pendant un an. Tous ça s’accumule si bien qu’aujourd’hui, au lendemain de la sortie du jeu, j’ai perdu tout intérêt pour ce jeu. Vraiment, j’ai plus aucune envie d’y jouer, et encore moins de l’acheter.

Malgré tout, ça me fait quand même chier, parce que ce jeu il a l’air cool mais  il me donne plus envie. Alors j’ai décidé de trouver la raison de cette perte d’intérêt et après une réflexion somme toutes assez longue j’ai trouvé le coupable. Le coupable, ce qui m’empêche d’apprécier un jeu comme je l’aimerais, c’est le marketing. Ce putain de marketing! Je sais pertinemment que la conjoncture économique et la multitude d’acteurs sur le marché oblige Ubisoft à avoir recours à une telle machine pour pouvoir « être vu » et être rentable (la perte de 25 millions d’euro à cause du report du jeu en est un bon exemple) mais ce matraquage médiatique, aussi bien de leur part que de la part des différents relai d’informations, entraine finalement l’effet contraire à celui escompté.

Pourtant il est important de préciser que le problème n’est pas LE marketing en général mais bien celui de Watch Dogs qui est, il faut le dire, si ce n’est mal géré au moins très indigeste. En effet, Metal Gear Solid est un excellent contre exemple à la communication de Watch Dogs. Dans le cas de MGS, la com’ fait partie intégrante du jeu. Hideo Kojima a parfaitement compris la « puissance du buzz » et la maitrise à la perfection, la communication du prochain opus, Phantom Pain en est un excellent exemple. A chaque sortie d’un nouveau trailer du jeu, « l’internet » est en effervescence, les théorie sur l’histoire du jeu gisent dans tous les sens, et on a qu’une envie, avoir de nouvelles infos. Jouer sur cette envie des joueurs d’en découvrir plus sans jamais trop en dire fait qu’on ne se lasse jamais de la communication autour des jeux Metal Gear (Le coup du « faux » jeu Phantom Pain présenté au Video Games Award était un coup de maitre, peut être même le meilleur coup de com’ dans le milieu du jeu vidéo). Cependant MGS peut se le permettre parce que ça fait 25ans que la licence existe et qu’elle possèdent un univers immense, ce dont ne dispose pas Watch Dogs. Du coup on se retrouve à regarder une tonne de vidéo de gameplay qui spoilent allègrement  l’expérience de jeu et montrant par la même occasion les limites du gameplay avant même la sortie.

C’en est tous pour mon petit coup gueule contre les campagnes marketing de jeu AAA en général car le cas de Watch Dogs est un exemple parmi d’autre.Je commence à en avoir bien ras-le-cul, parce qu’aujourd’hui c’est Watch Dogs mais avec l’E3 qui approche on va se retrouver avec une pelletée de nouveau jeu et les milliards de trailers et autre joyeuseté inutile accompagnants leur sortie, enlevant toute surprise une fois le jeu dans la console. Pour ce qui est du cinéma, maintenant je ne regarde plus que la première bande annonce des films, je pense que je vais devoir faire pareil avec les jeux… J’imagine que je ne suis pas le seul à être épuisé par cette situation donc n’hésitez pas à donner votre avis, qu’il aille dans le sens de mon billet ou pas, au contraire je me ferais un plaisir de me lancer dans un débat sans fin. Dans tous les cas j’achèterais pas Watch Dogs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *